Les traces du pré-sang

Découvrez un nouvel univers. Celui du Pré-Sang.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 04 Carole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvain
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/08/2007
Age : 45
Localisation : Saint-Quentin en Yvelines

MessageSujet: 04 Carole   Jeu 27 Mar - 2:06

Chapitre 4



«S'il vous plait !» ..... «S'il vous plait !» au deuxième appel une tête brune hirsute, coupe courte, s'extirpait d'une pile de livre, laissant apparaître une jeune femme, dont le look un peu garçon était démenti, par des traits doux et fins. Ainsi qu’un sourire timide.
-« Oui ! » Dit-elle d'une voie endormie.
-« Je cherche des documents sur l'étude du comportement animal après l'installation d'un communauté humaine dans leur territoire de chasse. Auriez-vous quelque chose de cet acabit en stock mademoiselle ? ». L’homme avait débité sa phrase, sans respirer, comme un texte appris par cœur.
-« Je vous cherche cela tout de suite monsieur. ». Dit-elle avec empressement.
-« Mais je ne crains fort de ne pouvoir satisfaire votre demande, car nous possédons ici surtout des ouvrages sur la biologie et la chimie plutôt que sur les études comportementales animalières.». Lui répondit la jeune femme de la même manière ininterrompue.
-« Nous possédons surtout des ouvrages scientifiques lié à la physique et la chimie, mais peu lié à l’ethnologie. » Ajouta-t-elle préparant l’homme à repartir bredouille.
Depuis qu'elle avait accepté ce travail à la bibliothèque municipale, Carole, avait vu plus de fous en un mois que dans toute sa vie. Mais, elle n’avait pas eu le choix, c'était son seul moyen de payer le loyer de sa chambre et de manger correctement.
Elle occupait déjà un poste de stagiaire, à l'hôpital St James. Elle y effectuait les analyses sanguines, durant le service de nuit. Elle avait eu ce poste au début de l’été quelques semaines plus tôt, Mais ce travail, mal rémunéré, ne lui permettait pas de subvenir à tous ses frais. Toujours étudiante, ces deux emplois lui permettaient de pouvoir lier travail et études. Elle avait donc accepté ce poste de bibliothécaire, non loin de chez elle, ceci lui permettant de se déplacer à pied.
Sans famille pour l'aider et bénéficiaire d’une bourse trop modeste, pour qu’elle s’en sorte juste avec. Elle s'accrochait comme elle pouvait.
Plus que deux ans à tenir et elle verrait le bout du tunnel. Ses études seraient finies, avec un doctorat de virologie en poche !
Après quelques minutes de recherches, entre les clics et les mots clefs, elle finit par répondre :
-«Désolé monsieur, mais aucun livre ne correspond à votre demande.» Ce coup -ci, sa voix, était claire et ferme, si bien que l'homme, repartit déçu, sans aucun ouvrage.
L'heure de fermeture approchait. Carole décida de faire le tour de la bibliothèque afin d'évacuer les derniers lecteurs acharnés. C'était surprenant, mais bien que ce fût le mois d'août, la fréquentation de la bibliothèque restait importante.
A 20h00, elle fermait les portes de la bibliothèque; et dès 21h30, elle reprenait le travail, mais cette fois-ci à l'hôpital. Une petite pause, pendant laquelle, elle avait tout juste le temps de se restaurer, faire quelques taches ménagères et se reposer, avant d'aller prendre son service qui se terminait vers 4h30. Un quart d’heure de marche lui était nécessaire pour atteindre l’hôpital. Cela lui permettait de faire un peu d’exercice, tout en respirant l’air pur des bois qu’elle traversait pour atteindre son lieu de travail.
Ce poste à l'hôpital était pour elle une aubaine; elle pouvait profiter des moments libres durant son travail pour utiliser le matériel du laboratoire dans lequel elle faisait les analyses de sang. Grace à cela sa thèse sur les vaccins avançait. Travail peu contraignant et fort intéressant elle devait même dresser une liste des analyses anormales afin de faire des statistiques; encore une chose qui l'aidait dans l'élaboration de son mémoire. Mais le rythme de sa vie commençait à l'épuiser, alors qu'elle venait à peine de prendre son poste. Elle le ressentait physiquement. Heureusement pour elle la tranquillité de ces deux postes lui évitait la plupart du stress généré, par des emplois avec des horaires classiques, dans lesquels tous les gens que l’on fréquente, sont, sans cesse à cran. Malheureusement la dure contrepartie était, l'inexistence d’une vie sociale en dehors des rares collègues qu’elle pouvait avoir. Ses seuls amis restaient son palm et son ordinateur portable sur lequel elle pouvait chater avec ses correspondants qui vivaient aux antipodes. De toute façon elle ne comptait pas se laisser abattre. Élève brillante, elle savait, que ses compétences étaient à la hauteur, mais elle devait juste rester motivée, comme elle avait toujours su l'être.
Étrangement, elle qui n'avait aucun souci à se faire des amis, n'avait pas encore sympathisé avec ses collègues de l'hôpital. Elle avait déjà pourtant fait un stage dans un milieu similaire, tout s'était bien passé, dans une excellente ambiance. Mais cette fois -ci, ce n'était pas comparable. Chacun restait dans son coin, et il était rare que quelqu'un ne viennent lui parler, sauf s’il en avait la nécessité. Était-ce toute cette ambiance sans convivialité, ou l'absence de personnes comptant pour elle, qui entamait la bonne humeur que généralement elle arborait. Quoi qu'il en soit, elle n'avait pas le choix, elle devait faire avec. Mais en prenant un peu de recul c’était finalement l’hôpital qui était étrange et non son personnel. Une atmosphère "anormale" y régnait.

_________________
Rêver un peu fait toujours du bien.

http://www.unepageunmonde.com/
http://www.facebook.com/group.php?gid=150128891671092
https://sites.google.com/site/unepageunmonde/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestracesdupre-sang.creaforum.net
 
04 Carole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Martinez, Carole] Le coeur cousu
» Superbe week end avec mon amie Carole
» Carole Rousseau ~ 05/04/2009
» Le lotus "de carole"
» duvet mouillé + version couleur à la demande de Carole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les traces du pré-sang :: L'Ange vert-
Sauter vers: