Les traces du pré-sang

Découvrez un nouvel univers. Celui du Pré-Sang.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvain
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/08/2007
Age : 45
Localisation : Saint-Quentin en Yvelines

MessageSujet: Prologue   Mer 21 Sep - 23:21

Prologue

Marco roulait tranquillement sur la piste sablonneuse. Une chaleur accablante régnait et il avait hâte d’arriver à destination. Les dernières heures de route, passées à étouffer dans sa voiture, l’avaient mis sur les rotules et il craignait de plus en plus de s’endormir au volant tellement il sentait la fatigue l’envahir. Malheureusement le temps pressait. Son contact lui avait dit 16h00 pile dans un motel au milieu de nulle part et les treize dernières heures à conduire n’avaient pas été du tourisme. Il savait que les risques étaient limités mais il gardait son arme à porté de main. Soudain une voiture le doubla dans un brouhaha des plus effarant, il ne pu contenir son réflexe et saisit l’arme caché sous une serviette posé sur le siège passager. Le bolide qui venait de le doubler était d’une marque et d’un modèle qu’il ne connaissait pas. Sa puissance était impressionnante mais pas autan que l’explosion qui survint alors qu’il venait à peine de la perdre de vue au détour d’un virage qui s’engouffrait dans un canyon un peu plus loin.
Une colonne de fumée noir s’élevait dans le ciel lorsqu’une deuxième explosion retentit. Marco qui roulait toujours avait maintenant en visuel la voiture retournée et écrasé le long de la paroi qui bordait la route et au dessus du fossé le tout en équilibre. Voyant un homme qui gisait sur le sol quelques mètres avant la voiture, Marcio ralenti. Arrivé à proximité de l’accident il s’arrêta et descendit de sa voiture pour lui prêter secours. Avançant prudemment au cas où une nouvelle explosion ne survienne, Marco saisit l’homme par le bras et le tire pour l’éloigner du danger et de la fumée qui envahie la route. Bien qu’il n’ait pas trop de temps pour s’en assurer, l’homme semblait juste sonné avec quelques contusions. Il avait sans doute sauté du véhicule avant d’en perdre le contrôle. C’est alors qu’un « Pan ! » bien connu retentit, ainsi que le ricochet d’une balle dans la pierre au dessus de sa tête. Réalisant immédiatement les causes réelles de l’accident, il se jette au sol. Restant allongé il évite les autres tirs rendu difficiles par la fumée de plus en plus dense et sa position défensive. Il rampe jusqu’au fossé trainant dans son sillage la victime encore inconsciente. Une fois dans cet abri de fortune il commence à imaginer une riposte. Malheureusement il ne parvient pas à trouver l’origine des tirs et ne vois pas le moindre tireur. Mais tout semble indiquer que ce dernier est encore loin. Les coups de feu s’arrêtent et Marco profite de ce court répis pour tenter de ranimer l’homme étendu au fond de cachette. C’est avec succès que sa voix et quelques secousses le tirent de son état comateux.
- « Ravi de vous voir vivant. » Dit-il.
- « Ravi de l’être. » Répond l’homme encore un peu groggy.
- « Je ne veux pas vous brusquer, mais je pense que quelqu’un vous en veux. »
- « Oui ! »
De nouveau une détonation retentit, faisant se baisser les deux acolytes qui s’étaient légèrement relevé.
- « Vous vous sentez capable de bouger ? »
- « Je pense. »
- « De toute façon y a pas le choix, sinon il va nous trouer la peau. »
- « Ou est le tireur ? »
- « Je devrais en apprendre plus au prochain tir. »
- « Merci pour votre aide. Je m’appelle Allan Greg Mac Ford. »
- « Allan, enchanté. Moi c’est Marco. »
Un nouveau coup de feu retentit, faisant encore baisser par reflexe la tête des deux hommes. Cette fois-ci Marco repéra l’origine de l’attaque et choisi de se décaler plus près de la voiture en feu, malgré un certain danger, afin de rester à couvert.
- « Il est loin ? »
- « Assez, mais on va le forcer à se rapprocher. Si on reste près de la voiture il n’aura pas le choix que de venir nous débusquer. »
- « Et ensuite ? »
- « Je le descend. » Dit Marco avec un air satisfait.
Il relava sa chemise, dévoilant son arme qu’il avait rapidement glissée dans son pantalon en sortant de la voiture.
- « Je vois. Flic ! »
- « Interpol. Et vous ? »
Une détonation fit sursauter Allan qui dit :
- « Je fait des rallyes et je transporte des antiquités. »
- « De grandes valeurs je suppose. »
- « Celle que j’ai sur moi à une valeur plus qu’intéressante pour certains collectionneurs. »
- « Baissez-vous et suivez-moi. »
Crapahutant dans le fossé les deux hommes commencent à se glisser sous la voiture sentant les flammes légèrement moins intenses qu’avant, transformer leur vêtement en éponge tellement la chaleur est intense.





_________________
Rêver un peu fait toujours du bien.

http://www.unepageunmonde.com/
http://www.facebook.com/group.php?gid=150128891671092
https://sites.google.com/site/unepageunmonde/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestracesdupre-sang.creaforum.net
 
Prologue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gran Turismo 5 Prologue - PS3
» prologue
» Prologue :P
» petit prologue
» Beauty and the Beast : Prologue pour Piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les traces du pré-sang :: Le secret des ombres-
Sauter vers: